Numéro 501 - dĂ©cembre 2010graph

Rites, histoires, normes et savoirs
dans l’entreprise

L’apprentissage en organisations

Au moment oĂč les grandes entreprises traversent une crise de confiance sans prĂ©cĂ©dent entre les hauts dirigeants et les dirigĂ©s, il n’est pas  inutile de reprendre la question du management sous l’angle de la transmission et de l’apprentissage, une façon de revenir aux fondamentaux. Manager n’a rien Ă  voir avec gĂ©rer, et cette confusion est redoutable pour ceux qui vivent dans les organisations ; je pourrais dire aujourd’hui, pour faire court, que les entreprises sont surgĂ©rĂ©es et sous-managĂ©es. Je m’explique : il n’y a jamais autant eu de procĂ©dures de contrĂŽle, de tableaux de bord mensuels ou trimestriels, de niveaux hiĂ©rarchiques qui « valident ou ne valident pas » ; dans les couloirs des grandes entreprises, les cadres aiment faire de l’humour plutĂŽt noir en disant que le collier coĂ»te plus cher que le chien ! Pourtant, les entreprises ne sont pas managĂ©es au sens oĂč je dĂ©finis le management comme production de sens pour une action collective, une aventure humaine ; je rĂ©serve mon diagnostic pour les hĂŽpitaux que je connais plus vu du lit que comme consultant, mais j’ose dire que gĂ©rer un hĂŽpital n’a rien Ă  voir avec le manager. ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.