Numéro 608 - septembre 2021dossier

Ehpad

Un an au Hameau champenois

Un lien sanitaire/médico-social fort et adapté

Pour répondre aux besoins de santé des résidents contaminés par le SARS-CoV-2, le Hameau champenois, Ehpad du centre hospitalier d’Épernay, a dû très rapidement adapter ses organisations de prise en soins. Une sanitarisation de l’établissement s’est mise en place et l’évolution de la situation a favorisé un retour vers une vie plus normale, avec une capitalisation des acquis de l’expérience de la crise sanitaire. Le management porté par les cadres de santé a renforcé l’observance des protocoles par les soignants et la démarche continue d’amélioration de la qualité au sein de l’établissement.

Agir et ré(agir) face à la crise sanitaire S’adapter, se dépasser ou se résigner  Comme dans toutes les structures médico-sociales accueillant des personnes âgées dépendantes, la vie au Hameau champenois s’écoulait, avec son lot de difficultés dans la gestion du personnel mais avec une dynamique de projets et des équipes engagées dans l’accompagnement des résidents. En mars 2020, la région Grand-Est se voit touchée par la contamination au virus SARS-CoV-2. La Marne est fortement concernée, à Reims comme à Épernay, avec une circulation virale importante nécessitant des hospitalisations en médecine et en réanimation. Les unités Covid de l’hôpital d’Épernay, proposant jusqu’à 34 lits, sont intégralement occupées en quatre jours par des patients nécessitant de l’oxygénothérapie, des traitements intraveineux et une surveillance attentive respiratoire.  Le 20 mars 2020, le premier résident symptomatique est recensé au Hameau champenois, au sein du CH d’Épernay, nécessitant la mise en place rapide de mesures d’isolement. En quelques jours et à la faveur de nombreux changements de chambres de résidents, une unité de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.