Numéro 605 - avril 2021dossier

Regards croisés

Quand management rime avec ingénierie de la formation

Les pratiques de l’enseignement supérieur et celles du management d’un établissement de santé peuvent, de prime abord, sembler éloignées. Pour dépasser cette caricature, les auteures, professionnelles de la formation à l’École des hautes études en santé publique (EHESP), ont souhaité croiser leurs regards sur l’ingénierie de la formation et le management.

Susciter l’engagement d’un groupe Anne-Laure Schardt-Riquet Directrice d’hôpital, chargée d’enseignement RH EHESP Comment motiver sans imposer ? Cette question a traversé mon exercice professionnel en établissement de santé. Les théories de la motivation sont nombreuses et indissociables de l’industrialisation. Le temps des ingénieurs (Frederick Taylor, avec l’organisation scientifique du travail, ou Henri Fayol, qui a posé les bases de l’administration des entreprises) a laissé la place à une critique de ces « temps modernes » en se basant sur une approche plus psychologique. Les différentes théories de la motivation ont permis d’améliorer les conditions de travail en les considérant comme un levier puissant pour le bien-être des individus comme pour la performance des organisations.  J’ai été surprise de retrouver ces mêmes questionnements dans le cadre de mes activités d’enseignante-experte en ressources humaines à l’EHESP. En effet, tout l’enjeu est de susciter l’engagement d’un groupe qui n’a pas toujours choisi d’être présent et peut se sentir « contraint » dans son parcours ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.