Numéro 611 - décembre 2021dossier

Avis du CESE

Améliorer le parcours de soins en psychiatrie*

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a rendu le 24 mars 2021 un avis en section des affaires sociales et de la santé sur l’amélioration du parcours de soins en psychiatrie, qui propose vingt préconisations générales et s’ajoute à une longue succession de rapports et constats de ces dernières années, dans un contexte de fortes tensions de la psychiatrie publique en France, mais aussi d’attention politique renouvelée lors des dernières Assises de la santé mentale et de la psychiatrie en septembre 2021.

La santé mentale et la psychiatrie sont des champs particulièrement investigués par les rapports et missions depuis plusieurs années, que l’on pense au rapport relatif à la santé mentale rédigé par Michel Laforcade en octobre 2016 pour le compte du ministère de la Santé, au rapport de l’Inspection générale de l’offre de soins (Igas) de novembre 2017 sur l’organisation et le fonctionnement du dispositif de soins psychiatriques – 60 ans après la circulaire du 15 mars 1960 –, au rapport d’information de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale (dit « Fiat et Wonner ») en conclusion des travaux de la mission relative à l’organisation de la santé mentale en septembre 2019 ou encore au rapport de la Cour des comptes sur les parcours dans l’organisation des soins de psychiatrie en février 2021 (et avant une nouvelle mission de l’Igas sur l’activité hospitalière de psychiatrie aux conclusions attendues pour mars 2022). Dans ce rapport de mars 2021, signé Alain Dru et Anne Gautier, le CESE passe en revue la majorité des problématiques rencontrées le long des parcours de soins psychiatriques, sans originalité mais ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.