Numéro 607 - juillet 2021réflexion

État des lieux

Vers une intégration du digital dans les systèmes de santé

L’exemple de la Chine et des États-Unis

Tous les systèmes de santé des pays de l’OCDE font face à des défis similaires : conjuguer un accès au soin le plus large possible à une maîtrise des coûts. Comme dans d’autres secteurs, la digitalisation offre des opportunités pour faire face à ces défis. La crise sanitaire que nous avons traversée et qui se poursuit a profondément accéléré cette mutation des systèmes de santé. Mais, si le développement de l’e-santé que nous connaissons en Europe vient en appoint d’un système plus traditionnel, il tend à prendre une place centrale en Chine ou aux États-Unis. L’auteur dresse ici un état des lieux de ces deux pays, sans analyse des conséquences en termes de bénéfices et des limites, même si la question de l’information, sa confidentialité et son usage sont au cœur de cette évolution.

Le système de santé chinois Durant la période Mao Ze dong  Sous le régime de Mao Ze Dong, le système de santé s’est organisé pour une universalité d’accès aux soins, avec un déploiement des soins primaires. La population, à 84 % rurale(1), était prise en charge dans des dispensaires. Le personnel soignant se composait principalement de paysans qui avaient reçu une formation médicale très sommaire, ce qui avait permis de démultiplier à grande vitesse une offre de soins trop insuffisante jusqu’alors, au prix d’une qualité basique. Le système était en fait organisé en trois niveaux (du niveau 1, le plus élémentaire, au niveau 3, le plus élevé) suivant la qualification et l’équipement offerts par la structure sanitaire. En fonction de la gravité de son état de santé, le patient était transféré dans des établissements hospitaliers dans des zones plus densément peuplées. Ce système en entonnoir permettait de « trier » les patients selon leur état de santé et d’éviter de congestionner les établissements hospitaliers universitaires. Le degré de formation du personnel soignant était fonction du niveau de la structure ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.