Numéro 609 - octobre 2021jurisanté

droit en santé

L’utilisation des réseaux sociaux à l’hôpital

Une opportunité de communication à encadrer

Avec le développement des réseaux sociaux, la diffusion d’images et d’informations sur des tiers est d’autant plus rapide, moins réfléchie et plus étendue. L’utilisation de ces réseaux sociaux pour promouvoir l’hôpital et gérer sa communication institutionnelle est désormais incontournable. Pour autant, les hospitaliers peuvent se retrouver face à des situations difficiles à gérer, par exemple la diffusion d’images ou d’informations relatives à leurs collègues, à des patients ou à l’établissement employeur, qui peuvent en outre être négatives, voire diffamatoires. Quels sont les risques à identifier et les précautions à mettre en place pour sécuriser l’utilisation des réseaux sociaux à l’hôpital ?

L’utilisation actuelle des réseaux dans la fonction hospitalière  La crise sanitaire liée à l’épidémie de la Covid-19 a considérablement intensifié la communication des établissements de santé sur les réseaux sociaux avec, par exemple, près de 27 900 tweets publiés sur Twitter par les CHU et CHR entre décembre 2019 et décembre 2020, soit une moyenne de 76 tweets par jour ! Durant cette période, les établissements possédant des pages sur les réseaux sociaux sont parvenus à faire grandir leur communauté d’abonnés de manière significative, et surtout à toucher un public plus large d’usagers à la recherche de contenus fiables et de publications témoignant du quotidien des soignants. La crise a également poussé les établissements et les structures à créer des espaces sur les réseaux sociaux lorsqu’ils n’en possédaient pas afin de communiquer des informations concernant les modalités d’accès ou encore à donner des nouvelles aux familles de résidents en Ehpad. Cette crise a ainsi accéléré l’adhésion de la fonction publique hospitalière aux réseaux sociaux, en les intégrant durablement comme une modalité de communication ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.