Numéro 621 - décembre 2022expérience

démarche

L’Alliance hospitalière

Une coopération majeure pour l’Ouest parisien

Créée en septembre 2017, l’Alliance hospitalière regroupe des établissements de santé privés d’intérêt collectif (Espic) et constitue aujourd’hui un acteur de santé majeur de l’Ouest parisien. La pluridisciplinarité de ses structures (MCO, SSR, santé mentale, HAD, Ssiad, Ehpad) permet d’appréhender l’ensemble des parcours patients et représente un atout pour leur conception. Créée au moment de la mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT), dédiés aux établissements publics, l’Alliance hospitalière a défini son propre modèle de coopération interétablissements. Elle vise principalement à améliorer l’accès aux soins pour les patients de son territoire.

L’Alliance est née de coopérations entre acteurs du territoire, des liens tissés progressivement entre directions et équipes soignantes pour faciliter les entrées et sorties des patients, ou pour bénéficier d’expertises médicales et soignantes. En septembre 2017, six acteurs ont souhaité formaliser cette entraide en créant une stratégie collective : l’hôpital Foch, l’Hôpital franco-britannique, les établissements Cité des fleurs et Notre-Dame-du-Lac de la fondation des Diaconesses de Reuilly, l’hospitalisation à domicile (Had)-Fondation Santé Service, l’Ehpad de Solemnes et l’hôpital Goüin. D’autres établissements ont depuis rejoint l’Alliance : l’hôpital Nord 92, les établissements de la MGEN de Rueil-Malmaison et de La Verrière ainsi que des services de soins infirmiers à domicile (Ssiad) du territoire(1). Une convention signée entre les établissements formalise les principes de la coopération. Elle acte le souhait partagé d’établir des synergies entre les acteurs, de mutualiser les moyens et de mettre en œuvre des organisations communes, de développer des compétences, notamment par l’identification d’axes de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.