Numéro 607 - juillet 2021innovation

interview

Gestion de la fatigue et du sommeil en milieu hospitalier

Le Dr Mounir Chennaoui, formé en physiologie et biologie, dirige la division Santé du militaire en opération de l’Institut de recherche biomédicale des armées (Irba). Précédemment chef d’unité et de département au sein de cette division (départements Fatigue et vigilance et Environnement opérationnel), il s’est occupé de de la R&D autour des thématiques de la fatigue, du sommeil et de la récupération. Il est entré à l’Irba en 1994 à la sortie du service militaire après une thèse de science sur la fatigue. Sa recherche porte sur la limitation des processus de fatigue, ainsi que sur la fatigue induite par les interactions du cycle veille-sommeil. Sa spécialité repose sur la fatigue du sujet sain, liée à des contraintes environnementales et psychologiques. Le Service de santé des armées (SSA) compte équiper cette année deux hôpitaux d’instruction des armées (HIA) de deux caissons de repos pour lutter contre la fatigue des personnels. Le Dr Chennaoui répond aux questions de Marie Bonnet sur cette innovation.

Dr Mounir Chennaoui, pouvez-vous nous en dire plus sur ces caissons ? Je voudrais d’abord raconter comment en est née l’idée : depuis plusieurs années, nous animons des événements dans les HIA parisiens dans le cadre de la Journée nationale du sommeil. Cette journée est organisée par Uneo, la mutuelle militaire, et fait partie de ses actions de prévention. Nous échangeons donc sur cette thématique avec les personnels soignants de ces HIA. Lors de cette journée sont mis en valeur des posters, des fiches pratiques illustrant les résultats de nos recherches et expertises… Cela fonctionne très bien et, chaque année, lorsque les conditions sanitaires le permettent, c’est un franc succès. Nous avons pu ainsi mesurer une réelle demande émanant du personnel soignant d’une prise en charge de la thématique du sommeil, de la dette de sommeil, de la gestion de la récupération. Il y a deux ans, j’ai échangé longuement avec la cadre de santé des urgences de l’HIA Percy, Marie Nantou, qui cherchait des solutions pratiques pour la gestion du rythme veille/sommeil.  Parallèlement, j’avais vu sur le marché des caissons de sieste (dans certains ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.