Numéro 495 - avril 2010dossier

Tic et territoires

Améliorer la coordination des soins en établissement

Dans le secteur hospitalier, l’informatisation en est encore à ses débuts. Or, son développement est une condition de réussite majeure des évolutions actuelles en matière de qualité et de coordination des soins. Les travaux de l’ASIP Santé s’inscrivent dans cette perspective et visent à favoriser le développement de l’usage des systèmes d’information jusqu’au cœur même du système de soins hospitalier.

Des systèmes d’information peu développés dans l’univers hospitalier [encadre_shortcode titre='enc_2010_214_01'] Contrairement à d’autres secteurs ayant connu la révolution numérique dans leurs modèles de développement, le secteur hospitalier en est encore à l’ère des investissements. Ces derniers concernent essentiellement les équipements, même si certains établissements commencent à structurer leur système autour des informations utiles aux actes de soins. Or, c’est un constat partagé par tous : les systèmes d’information sont un levier essentiel pour la performance de la gestion et la transformation de l’organisation des soins au sein des établissements hospitaliers. Ils sont aussi la clé de la réussite du développement de nouvelles pratiques médicales et des réformes engagées par la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST). En l’absence de développement de systèmes d’échanges et de partage des données médicales, il ne pourra en effet y avoir d’évolution rapide vers, d’une part, des organisations coopératives, d’autre part des pratiques médicales collaboratives. Or ces deux approches sont propres à ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.