Numéro 492 - janvier 2010dossier

LABORATOIRES DE BIOLOGIE

Gestion de l’accréditation par les directions hospitalières

L’accréditation des laboratoires de biologie médicale devient obligatoire en 2010. Tout laboratoire qui n’aura pas démontré d’ici trois ans qu’il s’est engagé de façon pertinente dans cette démarche prendra le risque de se voir contraint d’arrêter son activité d’ici six ans. Et pourtant, l’échéance est brève quand il s’agit d’optimiser le fonctionnement des laboratoires publics avant d’accréditer. Explications…

Le Parlement et le Sénat ont adopté l’article 69 de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) avec l’objectif d’améliorer la qualité des soins au sein d’un territoire de santé, à des coûts maîtrisés. La mise en place de l’accréditation ISO15189 des laboratoires devient obligatoire, le laboratoire se doit désormais d’avoir des équipes médicales et médico-techniques bien formées, d’être techniquement performant, de répondre aux attentes de ses clients cliniciens et patients et de prouver la qualité du service rendu avant 2016 : « […] Le Gouvernement est autorisé à prendre par ordonnance, dans un délai de six mois à compter de la publication de la présente loi, toutes mesures relevant du domaine de la loi, réformant les conditions de création, d’organisation et de fonctionnement des laboratoires de biologie médicale et visant à : harmoniser les dispositions applicables aux laboratoires de biologie médicale publics et privés  ; mieux garantir la qualité des examens de biologie médicale, notamment en mettant en place une procédure d’accréditation des laboratoires ; définir les missions du biologiste, du ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.