Numéro 573 - février 2018expérience

activité médicale

Déploiement d’un outil de reporting individuel

Retour d’expérience du CHU de Nancy

Le CHU de Nancy s’est engagé depuis 2014 dans une démarche de recensement et de mise à disposition de données d’activité individuelle par praticien, accessible à chaque praticien et aux responsables médicaux. L’outil développé en interne a vocation à être utilisé dans un objectif de management médical personnel et collectif. Sa mise en place est progressive, liée à la maîtrise du recueil de chaque type d’activité dans chaque service, et requiert une communication adaptée au sein de la communauté médicale pour en obtenir l’adhésion.

Au CHU de Nancy, la mise en place d’un contrat de retour à l’équilibre financier (Cref) depuis plusieurs années a débouché sur un plan de réorganisation ambitieux, conjuguant bascule accélérée vers l’ambulatoire chirurgical et médical, amélioration de la performance, fermeture de lits et mutualisations, ce qui s’est inévitablement accompagné de quelques tensions. La conduite du changement a parfois amené l’expression d’un sentiment d’inégalités de niveaux d’activité, et donc de participation effective à l’effort collectif, entre praticiens, ou par les chefs de service. Une difficulté s’est de plus fait ressentir au niveau institutionnel lors des arbitrages face aux demandes de création ou de mutation de postes médicaux. En effet, le manque de données objectives d’activité, unanimement reconnues et non discutables, rendait certaines décisions difficiles. Ce défaut d’indicateurs précis sur l’activité médicale devait être pris en compte par le CHU, et résolu pour mieux accompagner les démarches de réorganisation interne et de prise en compte de nouveaux projets d’activité médicale. Le souci d’équité dans les ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *