Numéro 616 - mai 2022dossier

stratégie

Un institut de cancérologie intégré à un CHU

Le 1er janvier 2022, l’institut de cancérologie Lucien-Neuwirth a intégré le CHU de Saint-Étienne comme pôle de cancérologie afin de renforcer l’offre publique et parapublique et de porter l’innovation dans les prises en charge.

L’institut de cancérologie de la Loire (ICL) a été fondé en 1997 pour regrouper les activités de cancérologie du bassin stéphanois. Créé sous la forme d’un syndicat hospitalier, il rassemblait alors les autorisations de soins détenues par le CHU de Saint-Etienne et la clinique de la Mutualité de la Loire. L’institut avait vocation à concentrer les activités d’oncologie, de chimiothérapie et de radiothérapie mais il ne disposait pas des autorisations de chirurgie, conservées par les établissements fondateurs. Le bâtiment de l’ICL avait été bâti au sein du site de l’hôpital nord du CHU de Saint-Étienne pour favoriser la coopération opérationnelle : l’ICL dépendait du CHU pour son approvisionnement logistique et pour une grande part de son approvisionnement pharmaceutique, et tous deux avaient noué des coopérations en matière de prise en charge (urgences, soins critiques…). L’ICL disposait de ressources propres, finançait lui-même par l’emprunt la construction de son bâtiment, relié par une passerelle au CHU, et il était l’employeur direct de la grande majorité de son personnel. Son périmètre évolue au cours des ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.