Numéro 617 - juin 2022dossier

stratégie

Un écosystème au service de l’amélioration de la santé

La protection et la promotion de la santé des populations constituent le cœur de la mission première de la Direction générale de la santé (DGS). Plus généralement, sa mission d’intérêt général est de concevoir la politique de santé publique et de contribuer à sa mise en œuvre, au niveau national et jusque dans les territoires au plus près des usagers. Son action s’articule autour de quatre grands objectifs : préserver et améliorer l’état de santé de la population, protéger la population des menaces sanitaires, garantir la qualité, la sécurité et l’égalité dans l’accès au système de santé et, enfin, mobiliser et coordonner les partenaires.

L’amélioration de la qualité et de la sécurité des pratiques et de l’offre de santé, de l’accès précoce aux médicaments et produits de santé innovants fait partie intégrante des missions de la DGS, et du système d’agences(1) ou d’autorités indépendantes(2) dont elle assure la tutelle, pour les agences sanitaires et l’animation du réseau de partenaires. En apportant de nouvelles solutions thérapeutiques et préventives, l’innovation en santé représente un levier essentiel pour l’amélioration et la protection de la santé des populations. Il suffit pour cela de songer aux thérapies ciblées, à l’immunothérapie, aux thérapies géniques ou cellulaires. Ces nouveaux traitements médicamenteux prometteurs permettent de nourrir l’espoir de guérir d’un cancer ou d’une maladie jusque-là incurable. C’est d’ailleurs l’un des enjeux de la stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030. En pratique, l’investissement de la DGS en faveur de l’innovation en santé se fait à plusieurs niveaux et au sein de plusieurs instances, en lien avec les objectifs du plan Innovation Santé 2030 doté de 7,5 milliards d’euros : ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.