Numéro 590 - novembre 2019[Dossier]

zoom

Déchets des patients en autotraitement

Un circuit de collecte et de traitement dédié

La filière Dastri est prioritairement sanitaire : il importe que les patients en autotraitement, qui se soignent en l’absence d’un professionnel de santé hors structure de soins et génèrent des déchets d’activité de soins perforants à risque infectieux (Dasri), ne les jettent pas ...

Numéro 590 - novembre 2019[Dossier]

Trophées de la commande publique

Gestion des déchets : un CHU et un CH récompensés

Au niveau national, l’Agence nationale d'appui à la performance (Anap) estimait en 2009 à 700 000 tonnes le volume de déchets produits par les établissements de santé publics et privés, soit 3,5 % de la production annuelle de déchets de toutes sortes(1), pour une moyenne de production ...

Numéro 525 - avril 2013[Dossier]

Maroc

Gestion des déchets d’activités de soins à risques infectieux

Exemple du CHU de Marrakech

Les déchets hospitaliers, ce sont tous les déchets issus des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, palliatif ou curatif en médecine humaine ou vétérinaire et tous les déchets résultant des activités des hôpitaux publics, des cliniques, des établissements de la ...

Numéro 498 - septembre 2010[Dossier]

organisation

La gestion des déchets d’activité de soins à risque infectieux

L’hôpital est un établissement sanitaire destiné à héberger des malades, des blessés ou des parturientes en vue de leur dispenser des prestations de diagnostic, de traitement et de soins d’urgence (1). Néanmoins, par sa fonction, cette structure sanitaire produit des déchets de ...