Numéro 621 - décembre 2022réflexion

formation

Le MOOC « Humanités en santé »

Un outil pour explorer les dimensions du soin

La formation aux métiers de la santé doit s’ouvrir davantage aux humanités, et ce tout au long de la carrière des soignants. Le MOOC « Humanités en santé » porté par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) et la Chaire de Philosophie du GHU Paris Psychiatrie & Neurosciences, entend contribuer à relever ce défi. Au terme de la première saison du MOOC, l’auteur revient sur les enjeux, le fonctionnement et les perspectives d’un tel dispositif d’enseignement.

Malgré la sophistication croissante des sciences et des techniques biomédicales, tout se passe comme s’il était toujours aussi difficile, paradoxalement, de bien soigner ceux qui en ont besoin. En effet, l’institution médicale se trouve aujourd’hui mise en cause de diverses manières. On la dit inhumaine ou déshumanisante, tant pour ceux qui soignent que pour ceux qui sont soignés. La médecine manquerait-elle donc d’« humanité » ? Ce qui est certain en tout cas, c’est qu’elle a besoin des humanités, au pluriel(1). Le monde de la santé a tout à gagner d’une ouverture à des savoirs critiques, qui entrelacent à la médecine les apports de l’éthique, de la philosophie et des sciences humaines et sociales (SHS). En 2022, la Chaire de Philosophie du GHU Paris Psychiatrie & Neurosciences et la Chaire Humanités et santé du Cnam se sont dotées d’un nouvel outil de formation pour répondre à ce « besoin d’humanités » : un MOOC (massive open online course), gratuit et ouvert à tous, entièrement consacré aux humanités et à l’éthique en santé(2). Produit par le Cnam, en collaboration étroite avec la Chaire et le CCNE, ce ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.