Numéro 616 - mai 2022dossier

zoom

La Société française d’oncologie radiothérapie

La radiothérapie joue un rôle essentiel dans le traitement de plus de la moitié des malades atteints de cancer. Il s’agit d’une discipline complexe qui constitue un savoir à part, exigeant et encore mal diffusée, et qui évolue en permanence. La Société française de radiothérapie oncologique (SFRO), créée en 1990, répond au besoin de regrouper les professionnels de radiothérapie oncologique, dont l’enseignement, les diplômes, les intérêts et conditions d’exercice se différencient de ceux de leurs collègues oncologues médicaux, des radiologues et des médecins nucléaires.

Chaque année en France, 400 000 nouveaux patients sont pris en charge pour un cancer. Environ 175 000 patients sont traités par radiothérapie, l’un des trois traitements majeurs du cancer, aux côtés de la chirurgie et des traitements systémiques (chimiothérapie, thérapies ciblées, hormonothérapie, immunothérapie…). La radiothérapie intervient à tous les stades de la maladie, au décours du diagnostic dans le cadre d’une stratégie à visée curative jusqu’aux soins de support pour la palliation de la douleur et la réduction des symptômes. Soixante à 70 % des patients atteints de cancer sont traités par irradiation et l’on considère que 40 % des cancers guéris le sont par la radiothérapie, seule ou associée aux autres traitements.  Ces vingt dernières années, la radiothérapie a vécu plusieurs révolutions technologiques. Cette modernisation, réussie grâce à un effort humain et financier considérable, garantit une grande sécurité à tous les patients qui bénéficient de ce traitement et un gain en termes d’efficacité et de tolérance. L’accès à des plateaux techniques modernes de radiothérapie classique est maintenant ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.