Numéro 521 - décembre 2012dossier

Réflexion

La recherche des gains de productivité à l’hôpital

Depuis plus de vingt ans, l’hôpital se transforme sous les effets combinés des restructurations, des regroupements, des accréditations, de l’informatisation, de la tarification à l’activité (T2A) et des objectifs d’équilibre financier. Si les établissements hospitaliers peuvent être considérés comme des entreprises « productrices de soins », ils ne doivent pas être comparés, voire assimilés, à une entreprise fabriquant des automobiles, de l’informatique ou tout autre produit : le financement est spécifique, avec comme interlocuteur l’Assurance Maladie. Si la T2A est là pour mettre en équation activité de soin/rémunération, elle ne peut se résoudre à la simple formule activité productive/chiffre d’affaires. Néanmoins, la recherche de gains de productivité mérite encore une adaptation des structures que les progrès informatiques et médicaux autorisent.

Les gains de productivité : réduction des durées de séjour  Pour réduire les déficits de l’Assurance Maladie et des comptes sociaux, l’hôpital ne déroge pas aux objectifs de gains de productivité. En effet, la réduction des déficits ne peut être assurée seulement par des déremboursements, par l’intervention des complémentaires santé et, par conséquent, du niveau des cotisations de ses adhérents ou par l’augmentation des prélèvements obligatoires des assurés sociaux. Les structures de soins peuvent améliorer leurs gains de productivité par une meilleure organisation et par la réduction des durées d’hospitalisation comme le souligne en juillet 2012 le dernier rapport des inspections des finances et des affaires sociales.  Les durées d’hospitalisation  Hospitalisation ambulatoire  L’essor de la chirurgie ambulatoire (admission et sortie dans la journée) résulte de plusieurs paramètres tels que les progrès pharmacologiques, les avancées technologiques anesthésiques, chirurgicales et les contraintes financières. Par rapport à d’autres pays tels les États-Unis, le Canada ou le Royaume-Uni, la France avait dans ce domaine un ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.