Numéro 615 - avril 2022expérience

formation

Habilitation par la simulation

L’expérience des professionnels d’une unité de production diététique

Les fortes contraintes réglementaires dans le domaine de la restauration collective, la spécificité de la diététique et la cadence de production élevée de l’unité de production diététique n’autorisent pas le droit à l’erreur dans la préparation des plateaux diététiques. Le dispositif d’habilitation des professionnels s’est imposé afin de garantir un niveau optimal de prestation au service des patients. L’habilitation par simulation a permis de rendre ludique la formation des professionnels de l’unité de production diététique de l’hôpital Necker.

L’unité de production diététique du service diététique de l’hôpital universitaire Necker-Enfants malades a pour mission de préparer, sur prescriptions médicales ou diététiques, les plateaux-repas diététiques destinés à l’alimentation des patients, enfants ou adultes, de l’établissement. Les prescriptions de menus sont déclinées par les diététiciens sous forme de fiches récapitulatives. Ces fiches sont imprimées la veille au soir pour la production du lendemain et récupérées par les aides de diététique de l’unité de production au moment de leur prise de poste. Ces fiches tiennent compte, en plus de la prescription, des aversions, allergies, des interdits alimentaires liées à des motifs religieux (hallal, cacher) et des régimes particuliers (végétarien, vegan, végétalien…). Au total, l’unité de production diététique prépare environ 100 plateaux par jour (60 petits déjeuners/déjeuners et 40 goûters/dîners). Il faut y ajouter les suppléments spécifiques pour certains patients (boissons, compléments nutritionnels oraux…). L’équipe de l’unité de production se compose de six aides de diététique (personnels de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.