Numéro 610 - novembre 2021expĂ©rience patient

modélisation

Gestion des flux patients

Implications sur les services cliniques du CHU Hassan II Fès

Suite aux nombreuses mutations qui traversent le secteur des soins de santé au Maroc, les centres hospitaliers doivent optimiser leur gestion pour garantir la qualité des services aux patients. La logistique hospitalière permet d’identifier les interactions et les dysfonctionnements de la prise en charge de ces derniers. Les auteurs s’intéressent ici plus particulièrement aux circuits relatifs aux services cliniques et aux urgences, processus clés de l’hôpital, et présentent leur démarche de modélisation pour fluidifier la prise en charge des patients au CHU Hassan II Fès.

Les centres hospitaliers universitaires marocains ont connu ces dernières années de multiples changements : contraintes d’amélioration de la qualité, intégration de technologies de plus en plus sophistiquées et de plus en plus coûteuses, pénurie de personnel soignant, développement du consumérisme, exigences constitutionnelles de transparence et de reddition des comptes, avènement du régime d’assistance médicale pour les économiquement démunis (Ramed)… En outre, le budget de fonctionnement octroyé par l’État est de plus en plus serré alors que la capacité d’autofinancement de ces entités demeure faible, le tout sur fond d’échec de la planification sanitaire aux niveaux national et régional.  Dans un tel contexte, ces centres se doivent d’optimiser leur gestion pour réduire leurs dépenses tout en garantissant la qualité des soins. Des outils managériaux permettent d’aménager leur organisation et d’apporter des améliorations. Nous nous intéressons ici à la logistique hospitalière et plus particulièrement aux circuits relatifs aux services cliniques et aux urgences, processus clés de l’hôpital. Ces processus ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.