Numéro 613 - fĂ©vrier 2022dossier

Analyse

Fin de vie en Ehpad

Accompagner au mieux dans ces Ă©tablissements sous tension

Écrire sur la fin de vie en Ehpad semble être un parti pris bien peu original tant le sujet a fait l’objet de nombreux essais et articles, ce qui témoigne, sans doute, de l’importance qu’il revêt. La crise sanitaire mondiale a eu un impact particulièrement important sur le nombre de décès enregistrés au sein de ces établissements (29 300 sur l’ensemble de l’année 2020)(1). La mort en Ehpad, bien que fréquente, est venue une nouvelle fois et de façon plus aiguë questionner les structures et leurs pratiques. En tant que lieux de vie, les Ehpad sont en effet aussi des lieux de fin de vie et ils doivent mettre en place des organisations innovantes pour accompagner au mieux les situations de fin de vie, et ce malgré des difficultés de recrutement. 

La crise sanitaire liée au Covid-19 a tout d’abord conduit les Ehpad, et plus largement l’ensemble des structures médico-sociales, à adopter des mesures difficiles pour protéger les résidents et les équipes soignantes. Mais cette épidémie a confronté aussi les équipes à des moments difficiles (plusieurs décès la même journée, isolements des résidents, interdiction des visites…) pour lesquelles elles n’étaient pas préparées. Parallèlement, la crise sanitaire a mis en lumière un problème déjà bien connu : le manque d’attractivité des Ehpad. Pour faire face aux difficultés de recrutement, aggravées depuis le début de l’épidémie, certains établissements ont été amenés à réorganiser la gestion de leurs ressources humaines : mutualisation des infirmiers/ères (IDE) la nuit entre plusieurs établissements, signature de convention avec les hospitalisations à domicile (HAD) pour pallier en particulier l’absence d’IDE la nuit. Bien que ces mesures permettent d’offrir une prise en charge plus sécurisée, elles questionnent souvent les équipes sur les possibilités d’accompagnement des personnes en fin de vie.  À ce titre, ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.