Numéro 612 - janvier 2022dossier

réflexion

Du développement durable à la transformation écologique

Le premier groupe de travail du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), mandaté sur les questions relatives à la physique du climat, a rendu en août dernier ses conclusions. Plus qu’alarmants, ces travaux viennent confirmer le désastre climatique et le caractère irréversible d’une partie des mécanismes à l’œuvre. En écho, et quelques semaines avant la COP 26, les rédacteurs en chef de deux cents des plus grandes revues scientifiques médicales, dont The Lancet ou le British Medical Journal, ont signé un texte commun pour dénoncer l’inaction climatique face à ce qui constitue « la plus grande menace pour la santé publique globale », ajoutant que « la santé est déjà affectée par l’augmentation globale des températures et la destruction de la nature(1) ». Ces nombreuses alertes ne laissent plus de place à l’entretien du doute ou à l’euphémisation des enjeux : les crises écologiques sont à conjuguer au présent, avec la santé en première ligne des bouleversements en cours et à venir. Conscient de cet enjeu, le CHU de Bordeaux veut réussir le virage de la transformation écologique.

Le système de santé a devant lui de multiples défis. En premier lieu, ses activités génèrent une empreinte environnementale conséquente, dont une importante émission de gaz à effets de serre. Le thin thank Shift Project a ainsi estimé à 8 % la responsabilité du secteur de la santé dans la totalité des émissions nationales(2). Si l’utilité sociale doit être prise en compte dans la définition des objectifs de baisse des émissions, il existe une importante marge d’amélioration pour diminuer les conséquences écologiques de ces activités. Ensuite, notre système de santé doit s’adapter rapidement et se préparer à fonctionner dans un monde profondément transformé par les crises écologiques. Enfin, il devra faire face aux conséquences sanitaires de ces dernières, avec l’émergence rapide de nouveaux risques et des évolutions épidémiologiques. Pour relever ce triple défi, l’hôpital et le système de santé doivent passer d’une logique de développement durable, pas assez volontariste et peu intégrée dans les organisations, à une ambition de transformation écologique au cœur de leur stratégie et de leur action.   L’hôpital au ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.