Numéro 604 - mars 2021expérience

accompagnement

Enfants et adolescents à HPI en situation de crise

Le soutien aux familles

Les enfants et les adolescents à haut potentiel intellectuel (HPI) se caractérisent par des capacités cognitives et intellectuelles de bon niveau, souvent une hypersensibilité émotionnelle et affective, une hyperesthésie, un besoin de maîtrise, de justice, le sentiment d’être décalés par rapport à leur environnement, une conscience douloureuse du monde… Les auteurs tentent ici d’analyser le fonctionnement et la puissance d’action que représente la synergie entre savoirs théorico-cliniques des praticiens et savoirs expérientiels des familles dans le domaine de la précocité intellectuelle.

On définit habituellement un système par « un ensemble d’éléments en interaction, organisé, en fonction de l’environnement, de ses finalités et évoluant dans le temps(1) ». D’un point de vue systémique, toute famille peut être considérée comme un système «à multiples attachements(2) », avec des ressources et des compétences « suffisantes pour affronter ses propres problèmes à condition de disposer de l’information suffisante(3) ». Par « ressources », on entend les moyens dont une personne ou un système dispose pour résoudre les difficultés auxquelles elle/il est confronté, par « compétences » les aptitudes à utiliser ces ressources. Dans certaines situations, soit les familles ne savent pas ou plus utiliser leurs compétences, soit elles ne savent pas qu’elles en ont, soit elles sont empêchées ou s’empêchent de les utiliser(4) » Et lorsque les familles sont traversées par des mouvements de doute, d’incompréhension, d’angoisse et d’insécurité, le risque est grand que puisse s’imposer comme solution unique la mise en place d’un cadre éducatif trop rigide ; un cadre éducatif susceptible de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.