Numéro 613 - février 2022dossier

zoom

Une équipe mobile de soins palliatifs en Ehpad

Le dispositif territorial 93 Nord 

Depuis quatre ans, des professionnels de soins palliatifs du territoire 93 Nord interviennent au moins une fois par mois dans treize Ehpad de l’ouest du territoire. Le dispositif, jusqu’ici financé par l’agence régionale de santé (ARS), vise à sensibiliser et à former à la démarche palliative les soignants de ces structures médico-sociales, garantissant ainsi au plus grand nombre un accès aux soins palliatifs. Complété depuis peu par l’équipe de gériatrie du centre hospitalier de Saint-Denis, ce dispositif participe à faire dialoguer l’hôpital et ces établissements d’hébergement encore trop souvent isolés.

La situation des résidents comme du personnel au sein des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) interroge.  La population mondiale et française est vieillissante, davantage malade et de plus en plus dépendante. Une large part de celle-ci aura recours à une institutionnalisation dans ces établissements où la notion de lieu de vie s’efface derrière le prisme de la médicalisation. Exemple paradigmatique avec la « pathoïsation », qui fait dépendre de critères pathologiques le financement des Ehpad. La crise liée au Covid-19 a mis en lumière cette importance accordée à la médicalisation, pensée comme seule réponse aux problématiques rencontrées à ce moment-là dans les Ehpad.  Paradoxalement, alors que le nombre de personnes très âgées malades et dépendantes augmente, que la médicalisation est la seule voie envisagée, l’accès aux soins primaires recule. Les personnes âgées demandent toujours plus d’attention, de présence et d’aide à la réalisation des gestes les plus essentiels de la vie quotidienne. Si l’on y associe l’isolement, l’ampleur des besoins est en inadéquation avec les moyens ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.