Numéro 551 - dĂ©cembre 2015dossier

DĂ©marche

Infomed

Le dossier patient partagé

Le projet Infomed cherche Ă  mettre en place un dossier patient partagĂ© (DPP) dans le canton du Valais, en Suisse. Cette dĂ©marche s’inscrit dans le cadre de la stratĂ©gie cybersantĂ© de la ConfĂ©dĂ©ration. L’ensemble des professionnels de santĂ© ainsi que les patients pourront accĂ©der Ă©lectroniquement au DPP sous rĂ©serve des droits d’accĂšs octroyĂ©s par le patient. Une premiĂšre phase test conduite auprĂšs de sept mĂ©decins pilotes relĂšve l’importance pour les mĂ©decins praticiens de cabinet de pouvoir accĂ©der aux documents du DPP depuis leur logiciel dossier patient informatisĂ© de cabinet, par opposition Ă  l’accĂšs depuis un portail web. En outre, un support informatique doit ĂȘtre offert aux mĂ©decins pour pallier les divers problĂšmes techniques rencontrĂ©s.

FinancĂ© par le canton du Valais, le projet Infomed s’appuie entiĂšrement sur la stratĂ©gie eHealth de la ConfĂ©dĂ©ration suisse(1) et prĂ©voit de crĂ©er une communautĂ© ou domaine d’affinitĂ© au sens Integrating the Healthcare Enterprise (IHE) pour l’ensemble des prestataires de soins valaisans. Les objectifs stratĂ©giques du projet, amĂ©liorer la qualitĂ© des soins et obtenir des informations sur l’état de santĂ© de la population, ont Ă©tĂ© dĂ©crits antĂ©rieurement (2). La nature des donnĂ©es Ă  Ă©changer a fait l’objet d’une prĂ©sentation dans le cadre du Giseh 2012 (3). Ce dossier patient partagĂ© (DPP) repose sur une plate-forme Ă©lectronique, Ă  savoir une application informatique capable d’intĂ©grer des documents provenant d’autres applications et de rendre disponible cette information aux personnes ou applications informatiques autorisĂ©es. Le DPP est consultable en ligne via un portail web, mais il est Ă©galement interrogeable par des services web tels que dĂ©finis par les standards IHE, notamment XDS.b (4). Mise en Ɠuvre Sur la base de l’analyse des besoins, une stratĂ©gie de mise en Ɠuvre du projet a Ă©tĂ© dĂ©finie en six Ă©tapes prĂ©cĂ©dĂ©es ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.