int(31885) int(31781)
Numéro 499 - octobre 2010(Graph)

Graph Méditerranée 2010

Capture d’écran 2017-04-24 à 17.04.37Saint-Cyr-sur-Mer, 20-22 octobre 2010

Transmettre… Dans un monde qui se réorganise, se transforme, où tout semble devoir muter ou prendre le risque de disparaître, la transmission est au cœur de notre action individuelle, familiale, entrepreneuriale, sociétale et citoyenne. Inscrit dans la dynamique voulue par Alain Halbout « sur les traces du futur », les séminaires Graph doivent pouvoir nous apporter des repères et réflexions collectives sur la compatibilité entre les valeurs du modèle et la nécessité d’évoluer et donc de transmettre. Peu importe le modèle si les valeurs sont maintenues, pourrait-on dire, mais inversement on sait bien, grâce à la sociologie et à la cybernétique, que le modèle n’est pas neutre dans l’apparition des valeurs.

Avec la nouvelle gouvernance, l’hôpital public subit une très forte évolution et révolution par un détachement du statut local (communautés hospitalières de territoire), par la suppression du conseil d’administration au profit d’un conseil de surveillance et par le rôle de directeur, aidé par un directoire. On voit bien le chemin accompli entre les hôtels-Dieu, héritiers d’une tradition chrétienne fondatrice de l’Europe, les hôpitaux municipaux érigés par la République et la réforme Debré aujourd’hui remise en cause par les réformes Larcher et Marescaux. Et pourtant, l’ouverture et l’émergence d’un modèle nouveau sont parfois les garants de la pérennité des principes qui le régissent et force est de constater alors qu’entre modèle et valeur, les relations méritent d’être étudiées.

À travers les exemples et intervenants qui touchent les mondes de l’entreprise, de la culture, des institutions politiques ou religieuses, nous devrions trouver, non la solution par définition idéale et donc inhumaine, mais les repères dans les traces d’un futur que l’on veut différent du passé parce que les hommes changent mais que les vérités demeurent.