Numéro 508 - septembre 2011dossier

Sécurité

Prévention des blessures par objets tranchants

En attendant la nouvelle directive européenne

Les ministres européens de l’Emploi et des Affaires sociales ont adopté une directive (1) visant à prévenir, parmi les professionnels de la santé, les accidents d’exposition au sang (AES), comme ceux causés par des aiguilles hypodermiques et des dispositifs de prélèvement de sang, qui peuvent entraîner une exposition accidentelle à des pathogènes transmissibles par le sang et le risque potentiel de contracter des infections telles que l’hépatite ou le sida. Le Parlement européen décrit les piqûres accidentelles comme « l’une des plus graves menaces pesant sur la santé et la sécurité des lieux de travail de l’Union européenne causant, selon les estimations, un million de blessures chaque année (2) ». La directive européenne obligera les organisations médicales à adopter des mesures pour protéger leur personnel des accidents d’exposition au sang, en utilisant notamment du matériel médical de sécurité : aiguilles, systèmes de prélèvement de sang veineux et cathéters intraveineux.

Une étude menée dans un pays européen(3) a révélé que les piqûres accidentelles constituaient les cas le plus fréquemment signalés d’exposition importante, 68 % de ces blessures étant causées par des aiguilles creuses ; 45 % d’entre elles ont touché le personnel infirmier, 37 % d’autres professionnels de la santé. Dans un autre pays européen, une étude(4) montre que l’acte exposant le plus aux risques d’accidents d’exposition au sang (AES) est le prélèvement de sang (> 38 %) et que seulement 20 à 50 % des AES sont signalés. Malgré ces risques, l’adoption générale de matériels médicaux de sécurité n’a pas encore été suffisamment appuyée en Europe, même si de nombreuses études ont démontré que ce genre de mesures réduit considérablement les taux d’incidents et qu’elles peuvent être étayées par une solide étude de rentabilité(5). Pour nous, la mise en application d’une législation au niveau européen amènerait les institutions médicales à encourager l’adoption de matériel médical de sécurité afin de prévenir les AES(6). Certaines organisations médicales ont déjà adopté des matériels médicaux de ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.