Numéro 547 - juillet 2015dossier

Stratégie

Médias sociaux et communication digitale

Les usages du Web évoluent et l’utilisation des médias sociaux dans le domaine de la santé devient peu à peu une pratique courante. Patients, usagers de la santé, médecins, soignants, l’ensemble des parties prenantes interagissent sur Twitter, Facebook, YouTube ou sur des plates-formes communautaires spécifiques. À l’hôpital, la mise en œuvre d’un développement maîtrisé sur les médias sociaux nécessite des compétences professionnelles spécifiques.

Communautés de patients, Web TV santé, compte Twitter ou page Facebook destinés aux aidants… En quelques années, les médias sociaux sont devenus des acteurs incontournables de la santé digitale. En 2014, le Ice Bucket Challenge a montré la capacité de ces médias à mettre sur le devant de la scène une pathologie peu connue en générant d’importants revenus pour la recherche. Depuis 2010, la base de données PubMed compte près de 1 300 publications qui citent les termes healthcare social media. Il s’agit d’une pratique qui se développe rapidement et évolue en même temps que les usages du Web. À court ou moyen terme, il est probable que l’utilisation des médias sociaux par les hôpitaux soit aussi courante que celle des sites Internet. Une étude récente montre que 94 % des hôpitaux aux États-Unis sont présents sur Facebook (1). En Europe, certains hésitent encore : ces nouveaux outils ne sont pas exempts de risques, ils restent mal connus et les questions soulevées sont nombreuses. Comment mettre en œuvre une présence efficace sur les médias sociaux ? Quels sont les risques pour l’hôpital et quels sont les bénéfices attendus pour ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.