Numéro 562 - janvier 2017rĂ©flexion

philosophie

La sage-femme

comme médecin-philosophe de l’hôpital

« Porter jusqu’au terme. Puis enfanter : tout est là… »
Rainer Maria Rilke

Frédéric Spinhirny poursuit sa petite philosophie de la naissance*, en précisant le rôle central des sages-femmes dans le suivi des parturientes, et surtout l’avènement des nouveau-nés. Le combat des sages-femmes pour revaloriser leur statut et leur profession a permis récemment la publication du décret n° 2014-1585 du 23 décembre 2014 portant statut particulier des sages-femmes des hôpitaux de la fonction publique hospitalière. Désormais, les sages-femmes obtiennent un statut médical, classé en catégorie A. L’auteur aborde cette petite révolution à travers une hypothèse ambitieuse : le médecin-philosophe de l’hôpital, n’est-ce pas finalement la sage-femme ?

Les compétences médicales autour de la naissance En 2014, les sages-femmes se sont mises en grève pendant plusieurs mois pour obtenir le statut de praticien hospitalier. Tout comme les médecins, les dentistes ou les pharmaciens, les sages-femmes font partie des professions médicales. Pourtant, malgré leur bac + 5, elles étaient encore classées à l’hôpital parmi les professions paramédicales. De nombreux enjeux ont parcouru ce mouvement, et notamment celui des compétences médicales autour du suivi des femmes enceintes, de l’accouchement et des suites de couches. En France, la conception de la grossesse, a priori à risque et pathologique, relevait traditionnellement du champ d’expertise du médecin gynécologue-obstétricien, la sage-femme y ayant droit d’exercice mais avec des compétences réduites. Pourtant, la majorité des accouchements sont physiologiques et sans complication. Un nouvel équilibre, un nouveau partage des compétences devenait nécessaire. Une lutte de pouvoir autour de la naissance donc, comme si la fonction symbolique forte du don de la vie était l’impensé de mouvement de grève. Aujourd’hui, dotées d’une autonomie ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.