Numéro 505 - avril 2011entretien

Structures d'avenir

Gilles Berrut

Responsable du gérontopôle de Nantes

Gilles Berrut, représentant de la discipline de gériatrie et biologie du vieillissement à l’université de Nantes, y est aussi le responsable du diplôme de gérontologie sociale, de la capacité de gérontologie. En tant que responsable de l’unité pilote régionale de coordination en oncogériatrie, il a créé en 2009 le diplôme d’université d’oncogériatrie. Animateur du centre mémoire de ressources et de recherche de Nantes dans sa consultation mémoire gériatrique, il participe à la mise en place du plan Alzheimer dans la région de Nantes en soutenant la maison des aidants, véritable plate-forme de répit. Président de la Société française de gériatrie et de gérontologie, membre du Council de l’International association of Geriatric and Gerontology et du comité technique du plan national Bien vieillir, il a créé le gérontopôle Pays de la Loire en décembre 2010.

Vous affirmez que la longévité est une chance pour tous. La vieillesse n’est-elle pas plutôt ressentie, dans une société qui met en exergue le jeunisme, comme une entrave, une fin de vie plutôt que comme une chance ? Il faut se rappeler que l’augmentation de l’espérance de vie est une chose très récente, régulière depuis 1900. De 1900 à 1980, elle n’a progressé que par réduction de la mortalité infantile et disparition des guerres ; l’allongement de la vie n’est une réalité que depuis les années 1980. Cela conduit naturellement à la création d’une nouvelle tranche de vie qui n’existait auparavant que de façon minoritaire. À l’horizon 2030, un Français sur trois aura plus de 60 ans. C’est un changement majeur puisque 30 % de la population française vivra ce temps qui est en plus et qui est complètement absent aujourd’hui de notre façon de voir la vie. En effet, ne disons-nous pas souvent qu’à 60 ans, c’est la fin des haricots ? La seule image saillante, c’est la dépendance mais, entre les deux temps (cessation d’activité professionnelle et dépendance), c’est un trou noir, très révélateur de notre conception ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.