Numéro 592 - janvier 2020avis d’expert

sécurité patient

Gestion des risques et simulation à l’hôpital

La gestion des risques et la sécurité du patient à l’hôpital sont des priorités mondiales. Quelques chiffres : en France, un événement indésirable grave (EIG) se produit tous les cinq jours dans une unité de 30 lits ; 40 % de ces événements seraient évitables (enquêtes Eneis 2004 et 2009) ;  en 2007, le coût des EIG a été estimé à 700 millions d’euros (enquête Irdes 2011) ; 15 % des dépenses de santé et des activités des établissements de santé sont liées au traitement et à la prise en charge des événements indésirables associés aux soins (EIAS) (rapport OCDE 2017) ;  les données issues des démarches d’accréditation médicale et les analyses des EI menées par la Haute Autorité de santé (HAS) montrent que, entre 2011 et 2014, sur 47 276 déclarations d’événements porteurs de risques, 27 % des EIAS relèvent de facteurs humains et de problématiques d’équipe : communication entre professionnels (37 %), transmission des alertes (15 %) et de l’information écrite (11 %).  Dans le cadre du programme national pour la sécurité des patients 2013-2017, le ministère de la Santé a placé la ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.