Numéro 590 - novembre 2019dossier

démarche

Économies d’énergie…

Des actions simples et concrètes

Fort du retour d’expérience de gestionnaires de bâtiments publics, le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), établissement public du ministère de la Transition écologique et solidaire, a identifié des actions qui, tout à la fois, permettent de réaliser des économies d’énergie à faible coût et prennent en compte le confort des occupants de ces bâtiments. De telles actions peuvent être regroupées au sein de deux catégories : celles qui optimisent l’utilisation des installations et celles qui améliorent les installations via de petits travaux. Par ailleurs, l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action d’économies d’énergie s’appuient sur une méthode : l’indispensable implication des occupants. L’auteur se focalise sur les éléments les plus saillants de ce retour d’expérience.

La mise en place d’une démarche d’économies d’énergie sur un bâtiment ne peut se limiter à des actions techniques : il est impératif de prendre en compte les besoins des occupants, et ce pour éviter d’aller à l’encontre de leur activité professionnelle et de dégrader leur confort. Sinon le gestionnaire du bâtiment prendrait le risque d’un rejet total de la démarche par ces mêmes occupants. Impliquer ces derniers présente de nombreux avantages : efficacité, productivité, responsabilité, convivialité. Leur participation doit être assurée à différentes étapes : diagnostic préliminaire, proposition et choix des actions les plus pertinentes, identification et déploiement des modes de communication. L’implication des occupants vise à compléter le diagnostic « technique » (analyse du bâti et des équipements) sur le sujet du confort ressenti, à connaître leur niveau de connaissance et de sensibilisation, à repérer les changements qu’ils sont prêts à réaliser, à capitaliser leurs bonnes idées et à commencer à les sensibiliser. Un tel diagnostic pourra être réalisé via différents outils : questionnaire, visite ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.