Numéro 563 - février 2017actualité

Publication

Santé, le trésor menacé

Antoine Vial

Pour la première fois en 2016, l’espérance de vie a baissé.

vial_sante.inddLes hôpitaux tuent, les médicaments tuent, beaucoup plus que la voiture ou le cannabis : tous les ans, une ville de la taille d’Angoulême ou Bastia est rayée de la carte. Les petits hôpitaux sont voués à disparaître d’ici dix à quinze ans. Les personnes âgées et les personnes handicapées subissent un véritable enfermement. La désertification s’accentue. Pendant ce temps-là, le « Dr Google » s’apprête à prendre le relais de notre vieille Sécurité sociale avec une offre de santé globale. D’où qu’on l’observe, notre système de santé est en panne. Simples citoyens, patients, professionnels, nous avons tous été témoins, quand ce n’est pas victimes, de ses dysfonctionnements. Plus grave encore, nous avons perdu confiance dans l’un des fondements de la Ve République, dont la médecine publique est une composante essentielle.

Voici le bilan rigoureux et sans concession d’un observateur convaincu que la santé participative est la seule alternative à l’effondrement de notre système de santé. L’auteur, expert et acteur de l’innovation en santé, propose de concevoir en commun dispositifs, aides techniques, services et organisations de demain afin d’apporter des réponses concrètes aux enjeux de la collectivité et aux aspirations de chacun.

Antoine Vial a le grand mérite de porter un regard acéré sur l’exercice médical et la santé publique. Médecin ayant l’expérience de l’humanitaire, vingt ans directeur des programmes médicaux de France Culture, proche de la revue Prescrire, il cultive l’esprit du doute et de la critique constructive. Il passe brutalement de l’autre côté le jour où son fils est victime d’un très grave accident de montagne : le médecin comprend ce que vit le patient et fait de cette épreuve un nouveau challenge en construisant avec son fils et le CNRS un système de communication et de contrôle de l’environnement. Il devient le militant de la coconstruction et cofonde le forum des living labs, considérant les usagers (professionnels, patients) comme acteurs. La connaissance générée par les usagers, par les capteurs change la donne. Son ouvrage dresse un état des lieux sévère et une liste de menaces : impasses thérapeutiques, crise de confiance, remise en cause du principe de solidarité, émergence des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) qui ne tarderont pas à investir pharmacie et assurance.  Face à l’épreuve, il reste cependant optimiste et créatif.

Infos L’Atalante, janvier 2017 – www.l-atalante.com