Numéro 618 - septembre 2022actualitĂ©

publication

Les Ehpad et leur avenir

Georges Arbuz, RĂ©gis Gonthier

L’accompagnement d’un parent âgé dans les dernières années de sa vie se déroulait autrefois à domicile. Lorsque son état de santé se dégradait, il s’alitait, assisté par ses proches et veillé par les sœurs d’un ordre religieux. Les voisins venaient lui rendre visite, le médecin de famille suivait l’évolution de sa maladie et le prêtre de la paroisse lui administrait le sacrement des malades. Après son décès, une messe de funérailles était célébrée, suivie de son inhumation dans le caveau familial du cimetière. Longtemps reconduite d’une génération à la suivante, cette pratique a évolué dans la deuxième partie du 20e siècle avec le recours à des professionnels formés dans les écoles d’infirmières et d’aides-soignantes. Le déménagement des aînés dans des établissements qui, s’ils étaient moins austères que les asiles et les hospices d’autrefois, présentaient des contraintes qui empêchaient de répondre à tous les besoins des sujets hébergés. Devant l’importance de ce changement, Georges Arbuz et Régis Gonthier se sont intéressés à ses causes ainsi qu’à la prise en compte par les professionnels des ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.