Numéro 505 - avril 2011entretien

Note de lecture

Vivre plus longtemps

Interrogations sur les défis de la longévité et de la dépendance

Comment parler du vieillissement sans l’associer à la décadence, comment aborder sa prise en charge sans tomber dans le stéréotype des Ehpad maltraitrants, comment confier un proche à une institution d’accueil sans être rongé par la culpabilité et la déconsidération du regard des autres ? Le livre de Rose-Marie Van Lerberghe, Vivre plus longtemps, interroge les défis que la longévité et la dépendance nous somment de surmonter. Écriture d’un témoignage, il évoque sans faux-semblants les difficultés mais aussi les joies que vivent les résidents et le personnel des établissements qui accueillent les personnes âgées dépendantes. Il pose un regard sans préjugés sur la vie dans ces établissements et affronte sans tabou la question de la maltraitance. Comme l’écrit Rose-Marie Van Lerberghe, « une société qui nie sa vieillesse se nie elle-même ». À partir de son expérience d’ancienne directrice générale de l’AP-HP et d’actuelle présidente du groupe Korian, leader européen de la prise en charge de la dépendance temporaire et permanente en Europe, Rose-Marie Van Lerberghe développe une réflexion conduite comme autant de réponses à ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.