Numéro 597 - juillet 2020covid-19

Retour d’expérience

Une cellule de rappel des professionnels

Afin de pallier l’absentéisme des professionnels et d’affecter les professionnels mobilisables en raison de la fermeture de leur service lors de l’épidémie de Covid-19, le GH Necker-Enfants malades a mis en place une cellule de rappel. L’auteur en présente ici la mise en œuvre, les modalités de fonctionnement et le bilan. 

La gestion de l’épidémie de Covid-19 nous a contraints de modifier très rapidement la configuration de notre établissement. Selon les consignes ministérielles, les interventions programmées et qui pouvaient l’être ont été reportées. Des blocs opératoires ont été fermés ainsi que des unités d’hôpitaux de jour et des services de consultations. Enfin, comme constaté dans de nombreux autres établissements de santé, l’activité des urgences (hors Covid-19) s’est effondrée. De ce fait, un effectif important de professionnels, parfois avec des compétences en réanimation ou en soins intensifs, était disponible et mobilisable pour travailler dans d’autres services ou établissements.  L’offre et la demande   Les infirmiers/ères (IDE) et les aides-soignants/es (AS), riches en compétences en réanimation et/ou soins intensifs, et disponibles du fait de la fermeture de leur service, ont été redéployés sur notre site en missions longues (supérieures à une semaine) dans les services de réanimation ou dans les services de l’établissement qui avaient ouvert des lits supplémentaires dédiés au Covid-19. D’autres personnels présentant les ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.