Numéro 563 - février 2017ap-hp

L’AP-HP se transforme

Un nouveau métier

Directeur opérationnel des blocs opératoires

La qualité des soins et la performance des blocs opératoires représentent un enjeu fort pour l’AP-HP – 21 hôpitaux chirurgicaux, 50 blocs opératoires, 290 salles – qui s’est engagée en 2012 dans une démarche volontariste définissant l’optimisation des blocs opératoires comme l’un des seize projets prioritaires de son plan stratégique. Pour favoriser cette démarche, a été créé un groupe de présidents de conseil de bloc et de cadres de santé, le « groupe des pairs », coordonné par le Pr Richard, groupe impliqué également dans le processus de réorganisation des blocs. Début 2016, le dispositif d’optimisation des blocs opératoires a été renforcé à l’occasion de la mise en place d’une mission confiée au Pr Hannoun sur les évolutions de la chirurgie dans les hôpitaux de l’AP-HP.

Le bloc opératoire, haut lieu de technicité et plateforme à haut risque, est aussi un lieu d’interfaces complexes qui nécessite une organisation et une coordination garantissant la qualité et la sécurité des soins. Les enjeux organisationnels et de management des relations humaines sont forts. Le bloc est un lieu de collaboration, parfois de confrontation de compétences humaines spécialisées, toutes légitimes (chirurgicales, anesthésiques, soignantes, logisticiennes…). Parmi les actions identifiées la nécessité d’un nouveau métier a émergé : le directeur opérationnel des blocs opératoires. Un groupe de travail « efficience en chirurgie », piloté par la direction centrale des soins et la direction du pilotage de la transformation, a été mis en place regroupant des professionnels médicaux et paramédicaux des blocs opératoires ainsi que la direction des ressources humaines. Ses premiers travaux ont consisté à définir la fiche de poste du directeur opérationnel des blocs opératoires (encadré). [encadre_shortcode titre='enc_2017_71_01'] Cette fiche de poste a été présentée pour validation dans le cadre du groupe des pairs. Le ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *