Numéro 527 - juillet 2013réflexion

Rapport Couty

Territoire, hôpital, santé

Les perspectives ouvertes aux établissements et à leurs groupements

Osons l’affirmation, malgré l’attitude dubitative et désabusée qui accueille le plus souvent les rapports : le rapport « Pacte de confiance pour l’hôpital », remis à la ministre de la Santé le 5 mars 2013 et aussitôt rendu public, ne restera sans doute pas lettre morte. Si le gouvernement qui l’a commandé en a le temps, bien de ses recommandations se retrouveront dans la loi en 2014 et décideront pour longtemps des orientations de la politique de santé de la France. Raison de plus pour adopter une attitude constructive et se mettre d’ores et déjà en ligne quand on a à s’occuper de stratégie territoriale des établissements de santé et de leurs groupements, GCS ou CHT, et que l’on participe à l’élaboration de contrats locaux de santé (CLS) appelés à s’élargir en contrats territoriaux de santé (CTS), avec la participation de tous les acteurs, y compris bien sûr hospitaliers, unis par un projet territorial de santé (PTS).

Osons l’affirmation, malgré l’attitude dubitative et désabusée qui accueille le plus souvent les rapports : le rapport « Pacte de confiance pour l’hôpital (1) », remis à la ministre de la Santé le 5 mars 2013 et aussitôt rendu public, ne restera sans doute pas lettre morte. Si le gouvernement qui l’a commandé en a le temps, bien de ses recommandations se retrouveront dans la loi en 2014 et décideront pour longtemps des orientations de la politique de santé de la France. Raison de plus pour adopter une attitude constructive et se mettre d’ores et déjà en ligne quand on a à s’occuper de stratégie territoriale des établissements de santé et de leurs groupements, GCS ou CHT, et que l’on participe à l’élaboration de contrats locaux de santé (CLS) appelés à s’élargir en contrats territoriaux de santé (CTS), avec la participation de tous les acteurs, y compris bien sûr hospitaliers, unis par un projet territorial de santé (PTS). L’objectif est clair et exprimé d’emblée dans la lettre de mission adressée le 6 septembre 2012 à Édouard Couty par la ministre des Affaires sociales et de la Santé : « Promouvoir un service public ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.