Numéro 559 - octobre 2016[dossier]

Efficience

Vers un nouveau modèle de financement en MCO

Le modèle de financement actuel Les hôpitaux publics sont financés depuis le 1er janvier 2004 selon un dispositif de tarification à la pathologie dénommé en France « tarification à l’activité » (T2A) et fondé en grande partie sur des forfaits par types de séjours : les groupes ...

Numéro 557 - juillet 2016[dossier]

Économie

De quoi la T2A est-elle le nom ?

D’opportunes théories On le sait, la tarification à l’activité (T2A), tentant de remédier aux dérives de la régulation du système hospitalier, qu’il s’agisse du financement par les prix de journée ou par la dotation globale, s’inspire d’un ensemble de travaux économiques ...

Numéro 548 - septembre 2015[dossier]

Analyse

« C’est quand qu’on va où ? »

Proposition d’une méthode de projection d’activité MCO raisonnée 2015-2030

Mise en garde : « L’habituel défaut de l’homme est de ne pas prévoir l’orage par beau temps. » Cette citation de Nicolas Machiavel rappelle que le beau temps du modèle social à la française est déjà fragilisé et que beaucoup d’énergie aura été déployée pour construire ...

Numéro 537 - juillet 2014[SĂ©minaire EHESP-IDM]

Tarification

Nouveaux modes de paiement des établissements de santé

Faire évoluer celui de l’hôpital

Ce constat est somme toute paradoxal, car la T2A en tant qu’incitatif économique devait orienter les établissements dans leurs réorganisations, au niveau de la rationalisation des processus de soins. Si ce signal s’avère finalement assez détourné de son objectif initial, il montre les ...

Numéro 529 - octobre 2013[dossier]

Organisation

Professionnaliser le codage du PMSI

L’expérience du CHU de Toulouse

En France, la loi de financement de la Sécurité sociale de 2004 a introduit la tarification à l’activité (T2A) (1), rejoignant ainsi une majorité de pays européens qui, tout en appliquant des modèles variables, ont adopté le principe d’une allocation des ressources aux établissements ...

Numéro 521 - dĂ©cembre 2012[dossier]

Prix Graph 2012

La comptabilité analytique hospitalière : si peu utile ?

Si la comptabilité analytique a gagné en fiabilité avec le programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI), elle a perdu de son utilité externe avec la tarification à l’activité (T2A). La prise de contrôle par l’État  Le financement aux prix de journée, déjà ...

Numéro 520 - novembre 2012[dossier]

Performance

La pharmacie clinique, source d’information médicale

Avec la mise en place de la réforme de la tarification à l’activité (T2A) (1), la valorisation de l’activité de soins par le codage des pathologies et des modes de prise en charge dans le programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) devient un véritable enjeu ...

Numéro 500 - novembre 2010[dossier]

Financement

Recettes, dépenses et contrôle de gestion

Si, jusqu’au milieu des années 1970, Gestions hospitalières a été une revue d’« experts », c’est, d’une part, par un besoin d’échange et de transmission au sein de la communauté hospitalière, d’autre part du fait du système de financement qui a prévalu jusqu’à 1983. En ...

Numéro 492 - janvier 2010[dossier]

santé publique

PMSI et évaluation des objectifs fixés par la loi du 9 août 2004

Le rapport annexé à la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004 a défini cent objectifs quantifiés de santé publique (1) et les plans stratégiques qui constitueront la politique de santé publique de la période 2004-2008, ainsi qu’un ensemble d’indicateurs ...

Numéro 486 - mai 2009[ExpĂ©rience]

étude de l’ATIH

Prise en charge de la précarité dans les établissements de santé

La précarisation des populations est un phénomène croissant (1). À groupe homogène de malades (GHM) identiques, les patients dits « précaires » auraient une durée moyenne de séjour (DMS) globalement supérieure en 1998 de 2,52 jours et leurs séjours coûteraient 33 % plus cher que ...