Numéro 569 - octobre 2017[Réflexion]

réanimation pédiatrique

La fonction d’altérance et le soutien aux soignants

En réanimation, le patient est dans le plus absolu dénuement : corps offert aux soins, conscience diminuée par la sédation, mise en coma. Fragilité, états agonistiques, vies suspendues à des machines de plus en plus performantes et sophistiquées (circulation extracorporelle, dialyses ...

Numéro 557 - août 2016[dossier]

Société

La mort à l’hôpital

L’enjeu de la chambre mortuaire

Avec le développement de la médecine, on meurt aujourd’hui dans les institutions médicales. Selon le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales intitulé « La mort à l’hôpital (2) », 58 % des décès survenus en 2008 l’ont été dans un établissement de santé. ...

Numéro 532 - janvier 2014[JuriSanté]

Droit et santé

Conflit judiciaire autour de la fin de vie

Que retenir de l’affaire Vincent Lambert ?

Première résolution Informer efficacement les citoyens sur les droits des patients en fin de vie Un des constats les mieux partagés sur un sujet aussi débattu est celui de la méconnaissance par le grand public des dispositions de la loi Leonetti  (1). Le texte a introduit de nombreuses ...

Numéro 522 - janvier 2013[dossier]

Réflexion

Enjeux éthiques et médico-économiques lors de la maladie incurable

La spécificité de la maladie incurable tient en sa reconnaissance sociale par le droit au 100% de la prise en charge des soins, l’interdiction du licenciement, le droit au mi-temps thérapeutique et la possibilité pour les proches d’accéder au congé d’accompagnement mis en place par la ...

Numéro 512 - janvier 2012[Réflexion]

Soins palliatifs

La France et la loi Leonetti

Au cours du XXe siècle, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis dans son programme le développement des soins palliatifs, une décision qui s’inscrit dans la conjoncture philosophique et politico-économique du mourir en Europe caractérisée par une rationalisation médicalisée de ...

Numéro 490 - novembre 2009[Expérience]

loi Leonetti

Contribution à l’analyse des pratiques professionnelles par la recherche-action

Pour soigner l’homme, il faut le comprendre. Cette assertion nous invite à appréhender le soin dans une démarche holistique bio-psychosociale. Soigner revient à penser l’homme à travers sa manière d’exister, en tant que « je » qui veut, qui s’efforce, qui est nécessiteux et mortel. ...