Numéro 598 - septembre 2020dossier

formation

Sensibiliser les médecins libéraux

La médecine libérale – généraliste et spécialiste – constitue un champ majeur de déploiement de l’IA. Sa reconnaissance comme axe prioritaire de développement professionnel continu (DPC) constitue une avancée permettant d’accompagner le changement des pratiques à partir du terrain.

L’intelligence artificielle bouleverse nos pratiques et les bouleversera encore davantage. Ce constat est de plus en plus largement partagé. Contrairement à certaines idées reçues, la médecine libérale est absolument au cœur de ces enjeux, à la fois pour les généralistes et les spécialistes. Ces nouvelles technologies mettent à la disposition des praticiens de nouveaux outils d’aide au diagnostic en radiologie, en ophtalmologie ou encore en dermatologie, principalement basés sur la reconnaissance d’image. En outre, le pilotage par les données de santé ouvre de nouvelles perspectives de soutien à la prise en charge des patients souffrant de maladies chroniques et métaboliques. La crise sanitaire majeure que constitue la pandémie de Covid-19 a montré à quel point ces outils pouvaient être utiles mais aussi à quel point leur manque pouvait être durement ressenti sur le terrain. Cette révolution du numérique, en marche depuis des années, va commencer à être enseignée dans les facultés à partir de 2020, mettant les principaux intéressés, les médecins, en grande difficulté pour s’approprier ses nouvelles technologies. Ils les regardent ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.