Numéro 579 - octobre 2018dossier

Démarche

La sécurisation globale des hôpitaux

L’expérience de l’AP-HP

Fin 2016, le ministère de la Santé a mis en œuvre un premier plan d’action triennal de sécurisation des établissements de santé. Financièrement accompagné par l’intermédiaire des agences régionales de santé, il a notamment pour objectif de réduire les risques au sein des hôpitaux. Les établissements ont ainsi pu réaliser des diagnostics de sécurité qui ont permis de renforcer la connaissance de leurs vulnérabilités et de mieux identifier les premières mesures d’amélioration de la sécurité des sites. Ces derniers ont ainsi pu renforcer leur sécurité dans le cadre d’une politique nationale, globale, localement déclinée. L’apport de compétences extérieures, notamment celles des référents sûreté de la police et de la gendarmerie, a permis de compléter les travaux menés en interne et, parfois, de mettre à jour une exposition particulière aux risques.

À l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), nous sommes conscients des investissements nécessaires pour mieux maîtriser les risques auxquels nous sommes exposés. Il s’agit d’un travail de long terme, de priorisation, qui devra se poursuivre au-delà du plan actuel. Il nécessitera d’être complété par une intégration de ces sujets dans tous les projets hospitaliers. Comme le précise la fiche de prévention des atteintes de l’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS), la sécurité n’est pas une priorité, c’est un fil rouge(1). Nous évoquions l’an passé dans ces mêmes colonnes la prévention des atteintes aux personnes, aux biens et aux informations à l’hôpital(2). Le plan d’action sécurité de l’AP-HP développe des mesures coordonnées ayant pour but d’aboutir à un accroissement de la sécurité globale de nos sites. L’analyse de risque effectuée dans ce cadre nous a amenés à prioriser nos travaux d’investissement, notamment grâce à l’appui de l’agence régionale de santé (ARS). Notre approche globale de la sécurité et de la gestion de risque nous conduit à programmer le développement de la ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.