Numéro 563 - février 2017pharmacie

Stratégie thérapeutique

Prescription de médicaments neuroleptiques injectables

Pratiques médicales au sein d’un service de psychiatrie de CHU

Dans le cadre du bon usage des médicaments et de la recherche d’efficience, le CHU de Caen a revu ses pratiques médicales pour la prescription des médicaments neuroleptiques injectables. L’engouement pour la prescription des antipsychotiques retard dans le cadre de l’optimisation de l’alliance thérapeutique et de l’amélioration de l’observance médicamenteuse a contribué à modifier les pratiques médicales et à s’interroger sur le choix de la voie d’administration : orale ou injectable. Le auteurs ont procédé à un état des lieux des consommations, complété d’un audit des pratiques cliniques, qui a permis d’anticiper l’évolution des stratégies thérapeutiques et les dépenses pharmaceutiques inhérentes à l’amélioration de la prise en charge des patients.

Ont été inclus dans cette étude les patients souffrant de schizophrénie hospitalisés dans le service de psychiatrie et les patients ambulatoires qui bénéficient d’une surveillance clinique pour leur administration d’olanzapine injectable retard (non disponible en officine de ville). Les prescriptions de médicaments neuroleptiques aux patients ambulatoires suivis au centre d’accueil médico-psychologique (Camp) dépendant du CHU n’ont pas été intégrées dans cette analyse en raison de la gestion des médicaments exclusivement faite en officine de ville. Une analyse des dispensations en médicaments neuroleptiques injectables (toutes générations confondues) a été réalisée sur la période 2010-2015. La file active des patients a été déterminée en 2014, 2015 et au premier semestre 2016 pour les nouveaux antipsychotiques dont l’impact financier pour la pharmacie est important. En janvier 2016, un questionnaire d’audit des pratiques a été transmis à l’ensemble des médecins psychiatres du CHU. Les résultats de l’audit et les données de consommation ont été analysés au premier semestre 2016, présentés lors d’une réunion médico-cadres ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *