Numéro 510 - novembre 2011dossier

Performance

Pilotage des effectifs et maîtrise de la masse salariale

De l’usage des tableaux de bord sociaux

En matière de modernisation de la politique des ressources humaines, différents outils et indicateurs sont proposés, indispensables et nécessaires pour assurer la gestion d’un établissement de santé. Parmi eux, les tableaux de bord sociaux, qui permettent d’informer les gestionnaires hospitaliers de l’évolution des données ayant rapport aux ressources humaines, les plus significatives dans un budget.

Le rapport Toupillier-Yahiel sur la modernisation de la politique des ressources humaines dans les établissements publics de santé(1) en fait état dans son annexe 4 : différents outils et indicateurs peuvent être utilement proposés pour optimiser la performance de la fonction ressources humaines. Ces outils sont aujourd’hui plus que jamais nécessaires pour assurer convenablement la gestion d’un établissement de santé. L’état prévisionnel des recettes et des dépenses (EPRD) instauré depuis la campagne tarifaire de 2006, s’inspirant des principes de gestion du plan comptable général d’une part et de la contrainte économique représentée par la recherche de l’équilibre budgétaire d’autre part, implique que toute dégradation des dépenses de personnel a des effets sur la politique générale de l’établissement. De surcroît, la convergence tarifaire toujours à l’œuvre et l’instabilité tarifaire rendent le pilotage par les recettes relativement peu opérant – le retour sur expérience depuis le passage à la T2A à 100 % en 2006 l’a démontré. Il importe donc pour le gestionnaire de piloter ses dépenses, les dépenses de personnel ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *