Numéro 590 - novembre 2019dossier

initiative

Partenariat don alimentaire

Banque alimentaire BĂ©arn et Soule

Produisant 3 000 repas par jour, le centre hospitalier de Pau continue à enregistrer un écart irréductible entre le nombre de repas produits et le nombre de repas réalisés pour ses patients, et ce malgré la mise en place d’un dispositif d’ajustement permettant de corriger quotidiennement les quantités prévisionnelles transmises à l’unité de production du service restauration de l’établissement. Depuis le 4 avril 2019, pour valoriser ces 10 à 12 kilogrammes de produits finis excédentaires quotidiens consommables, le CH de Pau s’est engagé à remettre à titre gratuit ces denrées à la Banque alimentaire Béarn et Soule. 

L’action du centre hospitalier de Pau s’inscrit dans une démarche institutionnelle satisfaisant trois objectifs essentiels :  un objectif environnemental, en luttant contre le gaspillage alimentaire via l’adage Rien ne se perd, tout se transforme ;  un objectif social, en faisant bénéficier de ces denrées encore consommables une association les redistribuant sur le territoire Béarn et Soule ;  un objectif économique, en garantissant la consommation de tous les produits achetés et transformés par le CH.  Genèse du projet Ce partenariat est né de la volonté institutionnelle d’allier responsabilité sociale, responsabilité environnementale et responsabilité économique de l’établissement. L’hôpital s’étant engagé dans une politique active en faveur de l’environnement à travers son nouveau projet d’établissement, la direction a souhaité faire preuve d’exemplarité et s’associer à un partenaire associatif pour faire don de ses denrées alimentaires encore consommables aux habitants du territoire en situation de précarité alimentaire.  Une recherche active de partenaires associatifs par l’encadrement du service ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.