Numéro 595 - avril 2020expérience

pertinence

Paramétrage du DPI

Un outil d’aide à la décision clinique

À l’aide d’exemples concrets, les auteurs montrent ici ce qu’une équipe de pharmaciens affectée au paramétrage d’un logiciel d’aide à la prescription peut apporter en termes de sécurité, de pertinence et d’efficience de la prescription médicale et de respect du bon usage des médicaments. En effet, ce paramétrage d’aide à la décision clinique – ou à valeur ajoutée – offre aux médecins et aux soignants des informations complémentaires et utiles quand ils en ont le plus besoin.

Les établissements de santé connaissent des évolutions majeures, avec une informatisation croissante de leurs process et un contexte financier contraint. Dans ce cadre, l’outil informatique, et plus particulièrement les logiciels de gestion du dossier patient, revêt un enjeu fondamental. Il peut en effet constituer un véritable assistant des praticiens dans la décision clinique. Cette évolution se traduit par l’émergence de nouvelles fonctions associant connaissances médicales et techniques, à l’image des équipes pharmaceutiques de paramétrage. Au CHU de Nantes, alors que l’informatisation du dossier patient s’appuyait, au sein de la direction des services numériques, sur un pharmacien au début des années 2000, elle comprend aujourd’hui trois pharmaciens à temps plein. Cette équipe, rattachée à la pharmacie à usage intérieur (PUI), travaille en interaction quotidienne avec les équipes informatiques afin de constituer une interface efficace et continue. Habituellement, le rôle du pharmacien consiste à effectuer le paramétrage de base de prescription médicamenteuse pour répondre aux questions suivantes : quels sont les ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.