Numéro 590 - novembre 2019dossier

initiative

Pacte mobilité

L’exemple du CHU de Bordeaux et de la métropole bordelaise

Accéder à l’hôpital relève parfois du défi, et, selon les heures, les difficultés de stationnement peuvent devenir un frein à l’activité ou à l’attractivité, générant retards et tensions, à la fois sur le site de l’hôpital et sur les axes qui le rejoignent. L’établissement ne peut faire fi de l’impact sur son environnement de tous les flux qu’il génère, directement ou indirectement, vers ses sites. Il s’inscrit en effet dans un environnement urbain, un territoire, avec lequel il interagit mais aussi pour lequel il représente des contraintes importantes de flux, à un rythme parfois décalé sur les autres besoins. C’est pourquoi un travail de concertation entre hôpital et collectivités locales sur les mobilités devient parfois un enjeu crucial et appelle le recours à des outils dédiés. 

Les 14 000 professionnels du CHU de Bordeaux se mobilisent sur sept sites principaux et habitent pour la majorité hors de la ville. Ces trajets pour rejoindre le CHU représentent, chaque jour à Bordeaux, 160 000 km, soit près de quatre fois le tour de la Terre.  Près de 2 800 personnes fréquentent quotidiennement le CHU et près de 5 000 étudiants y sont formés (secteurs paramédical et médical). À ces flux il faut ajouter tous les flux de secours et logistiques, qui permettent la continuité du fonctionnement.  L’ensemble s’intègre dans un territoire déjà dense, dans une métropole qui se mobilise pour répondre à des difficultés de circulation majeures. Sur la métropole bordelaise, à ce jour, le temps moyen de déplacement est de 66,3 minutes par personne et par jour. Le premier plan de mobilité du CHU, dit « plan de déplacement d’administration » remonte à 2008. Les premières démarches ont été engagées avec l’appui de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), qui a permis de dédier aux professionnels du CHU un temps de conseiller en mobilité durable, lequel a pu accompagner la ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.