Numéro 559 - octobre 2016expĂ©rience

organisation

Optimiser la fonction RH

Dans le contexte des réorganisations hospitalières, la direction des ressources humaines (DRH) consacre un temps croissant à comparer des ratios d’effectifs mais qu’en est-il au sein de cette même direction ? Et comment se positionnent les DRH dans l’hôpital ? Dans le cadre d’une mission EHESP Conseil commandée par un établissement de santé mentale, les auteurs ont mené l’enquête auprès de seize établissements publics de santé pour identifier les tendances : en termes de moyens, d’organisation interne, mais aussi des liens entre la DRH, la direction des affaires médicales et la direction des soins.

Combien faut-il d’agents au sein d’une DRH pour gérer le personnel non médical de l’hôpital ? Il ressort de notre comparatif que les effectifs des DRH pèsent, en moyenne, 1,4 % du total des effectifs du personnel non médical (PNM)  – nombre d’agents RH /effectifs physiques PNM. Au sein de l’échantillon étudié, trois établissements s’écartent notablement de cette moyenne : un CHU, qui affiche 112 agents dans sa DRH pour 11 290 PNM, soit 0,99 % du total, et deux plus petits établissements, avec respectivement 9 agents (4,3 % du total PNM) et 22 agents (2,9% du total PNM) au sein de leur DRH. Les autres établissements affichent tous des taux compris entre 1,1 % et 1,9 %. Certes, la fonction RH dans les hôpitaux publics connaît un périmètre variable. Ces directions prennent fréquemment en charge des activités qui ne relèvent pas de la gestion des personnels stricto sensu. Il en est ainsi de la gestion des crèches, des logements ou des services de santé au travail. Afin de rendre les effectifs comparables, nous avons pris en compte les effectifs physiques hors crèches, services de santé au travail ou rattachement des CLM/CLD, mais ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.