Numéro 577 - juillet 2018dossier

Santé mentale

Nutri’Psy

Outil de psycho­éducation nutritionnelle

Les antipsychotiques peuvent contribuer au développement d’un syndrome métabolique via une prise de poids induite par une augmentation de l’appétit et/ou un défaut de satiété, un accroissement de la prise énergétique et de son stockage, des altérations endocrino-métaboliques, une réduction des dépenses énergétiques et de l’activité physique. Conduite sur base de référentiels en psychiatrie validés par la Haute Autorité de santé (HAS), une analyse des pratiques professionnelles (audit clinique) a été menée pour améliorer les actions de prévention primaires et secondaires auprès des adolescents traités par antipsychotiques et susceptibles de prendre du poids. Elle a conduit à la mise en place d’un atelier d’éducation nutritionnelle bimensuel, à l’élaboration d’un outil d’éducation thérapeutique, dont l’impact a été évalué à deux ans de pratique.

L’intérêt porté par les psychiatres aux comorbidités métaboliques est lié à l’introduction des antipsychotiques (AP) atypiques. En effet, les antipsychotiques peuvent contribuer au développement d’un syndrome métabolique via une prise de poids induite par une augmentation de l’appétit et/ou un défaut de satiété, un accroissement de la prise énergétique et de son stockage, des altérations endocrino-métaboliques, une réduction des dépenses énergétiques et de l'activité physique. Classiquement, on décrit une prise de poids qui serait particulièrement nette lors de la première année de traitement pour ensuite atteindre un plateau(1). Les recommandations sont de mesurer régulièrement les indices métaboliques permettant de détecter d’éventuels changements physiques et biologiques, de prescrire une molécule neutre sur le plan pondéral, de développer les actions de prévention primaires et secondaires, de renforcer l'éducation à la santé (modifier les habitudes de vie des patients en appliquant des règles hygiéno-diététiques simples ; lutter contre la sédentarité par une augmentation de l’activité physique, même modérée ; ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.