Numéro 507 - juillet 2011dossier

Rencontres financières

Note de conjoncture des finances hospitalières

Nous allons parler des comptes financiers des hôpitaux publics en 2009 et envisagerons quelques grandes tendances sur 2010, sachant que les comptes sont pour l’instant provisoires, ce qui rend la tâche relativement compliquée. Revenons d’abord sur les dépenses de santé et l’enjeu qu’elles constituent pour nos économies. Le graphique 1 représente le poids des dépenses de santé au sein du PIB à trois moments différents – 1990, 2000 et 2008 – pour l’ensemble des pays de l’OCDE, notamment les États-Unis et la France. Il faut d’abord remarquer la tendance générale à la hausse pour l’ensemble des pays de l’OCDE sans exception depuis 1990. Autrement dit, ces vingt dernières années, les dépenses de santé ont augmenté plus rapidement que la richesse nationale, mais à des vitesses différentes. [encadre_shortcode titre='enc_2011_398_01'] La France se situe en deuxième position, loin derrière les États-Unis qui sont un cas particulier, avec un poids des dépenses de santé au sein du PIB de l’ordre de 11,2 % en 2008, dernière année disponible pour l’ensemble des pays de l’OCDE. L’évolution se fait en deux temps sur les vingt ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.