Numéro 560 - novembre 2016dossier

rapport Cour des comptes

Lutter contre le tabagisme

Avec plus de 78 000 décès par an, le tabac représente un enjeu majeur de santé publique. Malgré les efforts engagés dans la lutte contre le tabagisme, les objectifs définis par la loi du 9 août 2004 de santé publique n’ont pas été atteints. Pourtant, un Programme national de réduction du tabagisme a été mis en place dès septembre 2014, puis renforcé dans la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé. L’évaluation réalisée par la Cour des comptes dans le cadre de son rapport public annuel insiste aujourd’hui sur la nécessité de passer de politiques juxtaposées à une politique renouvelée et coordonnée de lutte contre le tabagisme. *

Le Programme national de réduction du tabagisme (PNRT) affiche des objectifs ambitieux et réalisables grâce à la mise en place d’outils ciblés. Ainsi, dans le cadre du lancement du plan Cancer III (2014-2019), les objectifs fixés par le PNRT consistent à réduire de 10 % le nombre de fumeurs quotidiens d’ici à 2019 et à atteindre moins de 20 % de fumeurs quotidiens d’ici à 2024. La politique mise en place s’organise autour de trois grands axes : - protéger les jeunes et éviter l’entrée dans le tabagisme, - aider les fumeurs à arrêter de fumer, - agir sur l’économie du tabac. Dans l’organigramme, la ministre de la Santé est en charge du pilotage du programme, appuyée par la Direction générale de la santé. Le DGS préside le comité de pilotage et un comité de coordination assure la cohérence des missions. Depuis la loi du 16 janvier 2016, un rapport annuel de la part des fabricants, importateurs et distributeurs de produits du tabac, doit être obligatoirement remis au ministre. La priorité du PNRT est aujourd’hui d’infléchir les comportements au travers de trois outils principaux : - la réglementation : une ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait. la totalité de notre contenu est accessible jusqu’à la fin de cette année.